Glasgow 3
J'aurais du nomer cet article "Comment perdre du poid" (Et après les fêtes de fin d'année, ce ne ser.ait pas du luxe... :p)
Arrivé à l'aéroport de Prestwick, devinez quoi ? Eh bien il pleut, lol. Mais, ça ne gâche pas la joie que j'ai d'entendre le fabuleux accent écossais. Depuis Londres où je ne rencontrais que des étrangers, il me tardait de rencontrer de "vrais" anglais. Mon sourire s'en va néamoins assez rapidement lorsque je réalise qu'il n'y a plus de trains, ni de bus afin d'aller à Glasgow. Je commence donc à me renseigner autour de moi, mais tout le monde me répond que le seul moyen est de prendre le taxi (je ne vous dis pas la facture...). J'attends donc patiemment tout en regardant du coin de l'oeil une jeune fille qui me fixe en me faisant de beaux sourires (sourires rendus, bien entendus ;)) Intriguée, elle me demande où je vais. Sans trop réfléchir, je lui donne l'adresse de l'hotel qui m'hébergera pour les prochaines nuits. D'un sourire encore plus prononcé, elle me dit que nous allons dans la même direction et que si je le souhaite je peux aller avec eux (elle est avec son frère et sa mère, de retour d'un voyage de quatre jours à Paris... "What's a wonderful city" !!!) Croyant partager un taxi avec eux, j'accepte volontier, mais je m'apperçois qu'ils ont leur propre voiture et qu'en plus, il y a une heure de route entre Prestwick et Glasgow (Merci Ryanair...). Ces trois adorables écossais me trouvant terriblement jeune décident de me déposer directement à l'hotel, tout en me faisant une visite guidée de la ville (Very nice). Après avoir échangés nos points de vues sur Londres et Paris, le trio me laisse devant une superbe batisse d'une autre époque, surplombant la ville et voisine d'un beau parc. Toujours aussi adorables, ils m'aident à monter mes bagages, et comme si je n'étais pas suffisemment reconnaissant (et un poil gêné), le fils me propose un travail de vendeur dans un magasin "fashion". Il est temps pour eux de partir chez eux, et moi de me reposer, car après avoir traversé tout Paris avec mes nombreux sacs, je me trouve quelque peu fatigué... L'hotel est tout à fait incroyable, digne de suberbes maisons bourgeoises d'autrefois. On se croirait presque à Poudlard ! Et devniez quoi ? De ma fenêtre, j'ai une merveilleuse vue de Glasgow....
Ce voyage m'a l'air de très bien se présenter....
Et les écossais sont extrêmement chaleureux contrairement à ce que j'ai pu lire sur plusieurs forums !

Glasgow 2
Glasgow 1