pdr2

Petit traducteur des temps anciens, la célèbre Pierre de Rosette découverte par Bouchard en 1799 tire son nom de la ville d'où elle a été trouvée: Rashid (Rosette en Français), en Egypte. Bouchard était un lieutenant de l'armée française, commandée par Napoléon qui était venu pour s'emparer de l'Egypte. Cherchant à se faire une fortification pour se protéger des anglais avec qui ils étaient aussi en guerre, les français découvrent la Pierre de Rosette, fragment d'une stelle issue d'un temple égyptien. Malheureusement pour les français, ils capitulent en 1801 et les Britaniques en profitent pour réclamer la livraison des monuments antiques, dont la fameuse Pierre de Rosette. Ce que les anglais n'avaient pas prévu, c'est que les français avaient envoyés une reproduction du texte en france afin d'y être étudiée...
Jean-François Champollion qui n'a pourtant même pas dix ans à cette époque se lance malgré tout dans le déchiffrement de la pierre qui montre le même texte en trois langues : les hiéroglyphes, le démotique (une écriture égyptienne) et du grec. On pense alors que le déchiffrement sera facile mais plusieurs figures de l'époque s'arrachent les cheveux pour pas grand chose. Il faudra donc attendre 1822 pour que Champollion s'exclame victorieux devant la communauté scientifique qu'il a percé le secret.
Bravo JFC
La Pierre se trouve actuellement au British Museum à Londres où elle s'y trouve depuis 1802...

Oui, c'est bien intéressant tout ça, mais elle dit quoi pour finir cette pierre ?
Le texte dont je ne vous ferais pas la traduction (désolé, je n'ai pris que mon dictionnaire d'anglais) est un décret de Ptolémée V Épiphane, phraraon de la période lagide (-204 à -181) qui décrit les impôts qu'il a abrogés et instituant l'ordre d'ériger des statues dans les temples.
C'est pas Sarkozy qui annulerais les impôts....
pdr