top
 

Tuesday, January 15 2008

Arrivée à Glasgow

Glasgow 3
J'aurais du nomer cet article "Comment perdre du poid" (Et après les fêtes de fin d'année, ce ne ser.ait pas du luxe... :p)
Arrivé à l'aéroport de Prestwick, devinez quoi ? Eh bien il pleut, lol. Mais, ça ne gâche pas la joie que j'ai d'entendre le fabuleux accent écossais. Depuis Londres où je ne rencontrais que des étrangers, il me tardait de rencontrer de "vrais" anglais. Mon sourire s'en va néamoins assez rapidement lorsque je réalise qu'il n'y a plus de trains, ni de bus afin d'aller à Glasgow. Je commence donc à me renseigner autour de moi, mais tout le monde me répond que le seul moyen est de prendre le taxi (je ne vous dis pas la facture...). J'attends donc patiemment tout en regardant du coin de l'oeil une jeune fille qui me fixe en me faisant de beaux sourires (sourires rendus, bien entendus ;)) Intriguée, elle me demande où je vais. Sans trop réfléchir, je lui donne l'adresse de l'hotel qui m'hébergera pour les prochaines nuits. D'un sourire encore plus prononcé, elle me dit que nous allons dans la même direction et que si je le souhaite je peux aller avec eux (elle est avec son frère et sa mère, de retour d'un voyage de quatre jours à Paris... "What's a wonderful city" !!!) Croyant partager un taxi avec eux, j'accepte volontier, mais je m'apperçois qu'ils ont leur propre voiture et qu'en plus, il y a une heure de route entre Prestwick et Glasgow (Merci Ryanair...). Ces trois adorables écossais me trouvant terriblement jeune décident de me déposer directement à l'hotel, tout en me faisant une visite guidée de la ville (Very nice). Après avoir échangés nos points de vues sur Londres et Paris, le trio me laisse devant une superbe batisse d'une autre époque, surplombant la ville et voisine d'un beau parc. Toujours aussi adorables, ils m'aident à monter mes bagages, et comme si je n'étais pas suffisemment reconnaissant (et un poil gêné), le fils me propose un travail de vendeur dans un magasin "fashion". Il est temps pour eux de partir chez eux, et moi de me reposer, car après avoir traversé tout Paris avec mes nombreux sacs, je me trouve quelque peu fatigué... L'hotel est tout à fait incroyable, digne de suberbes maisons bourgeoises d'autrefois. On se croirait presque à Poudlard ! Et devniez quoi ? De ma fenêtre, j'ai une merveilleuse vue de Glasgow....
Ce voyage m'a l'air de très bien se présenter....
Et les écossais sont extrêmement chaleureux contrairement à ce que j'ai pu lire sur plusieurs forums !

Glasgow 2
Glasgow 1

Monday, November 12 2007

Deux mois...

Aujourd'hui lundi 12 novembre, ça va faire deux mois que je suis à Londres


Et ce sont un total de 2948 photos qui ont été prises durant ces deux mois, car sachez que derrière chaque photo de ce Blog, il y en a près d'une centaine derrière, mais je préfère sélectionner les meilleurs pour le plaisir de tous !

Et pour cette date anniversaire, une photo de Londres vue de Regent's Park à un point surplombant la ville... :
Vue Regent's park

Thursday, September 13 2007

Arrivée

Me voilà enfin arrivé à londres après beaucoup de marche et quelques billets en moins.

Arrivée à l'aéroport de Stansted, il faut prendre le stansted express qui nous emmène dans le centre de londres (45 min de voyages où j'ai pu admirer les magnifiques prairies verdoyantes anglaises. Eux aussi on du avoir un été magnifique...). Donc après avoir vu défiler les maisons anglaises toutes construites en briques rouges (un peu lassant à force, et plutôt déprimant), enfin un peu de civilisation. Arrivé à la gare de Liverpool, il faut ensuite prendre le métro puis le métro, et enfin.... non, pas le métro, il ne fonctionnais plus.... donc retour à la surface pour essayer de trouver le "91" qui bien entendu passe toutes les 33 minutes. Bref, arrivé à 22h (heure locale), nous pouvons admirer une magnifique demeure qui quelques mois à peine était un squatt destiné à être démoli (malheureusement l'hotel est toujours debout, et je loge dedans...). Pas besoin de dire à quel point le logement est vétuste, petit et relativement inconfortable. Mais bon, je ne me plains pas, j'ai un logement contrairement à cette française rencontrée à la gare qui devait trouver un hébergement pour le soir même...

Sinon, pour positiver un peu, les londonniens sont charmants et plutôt serviables, l'ambiance à l'auberge est chaleureuse (normal, avec des italiens des espagnols et des français, qu'attendre de mieux...). La compréhension est plutôt intéressante, c'est un mélange de gestes et de diverses langues (on peut dénombrer jusqu'à trois langues différentes dans une même phrase...).

Bon, il me reste encore pas mal de ménage à faire, donc pas de temps à perdre sur l'ordinateur. (Rah, que c'est bon de l'avoir...)


Métro

Monday, September 3 2007

Bientôt le départ...

Départ programmé pour le 12 Septembre....

Bientôt les actualités Londoniennes en ligne OLYMPUS DIGITAL CAMERA