top

Monday, January 28 2008

Edinburgh Castle

castle 2
Attraction écossaise la plus visitée, le Château d'Edimbourg se situe sur un rocher volcanique et ainsi, surplombe la ville, offrant autrefois une tactique stratégique.
A partir de simples constructions en bois 9 siècles avant Jésus Christ, naît en 1074 un "semblant" de château qui sera par la suite complètement démoli par David II en 1330. 30 ans plus tard, le château se fortifie de pierre et devient une résidence royale. Par la suite, il n'aura de cesse que de se fortifier et de subir les nombreuses guerres que je ne saurais vous conter sur ce blog...
Résultat, il fait les frais aujourd'hui des attaques incessantes des photographes et touristes et a remplacé la résidence royale par plusieurs musées.
castle
castle 3

Edimbourg

city
Je ne voulais surtout pas faire de comparaison comme tous les sites que l'on peut trouver sur internet entre Glasgow et Edinburgh, mais la réalité est belle et bien là, Edinburgh est une ville beaucoup plus belle, vivante et touristique que Glasgow. Et si on doit à Glasgow le fait d'être la plus grande ville de l'Ecosse, Edinburgh reste la plus belle, avec une architecture incroyable et sans oublier ses nombreux fantômes...
Capitale de l'écosse depuis 1437, Edinbugh se situe entre colines et océan et entre Angleterre et Highlands. Avec son château central et ses nombreux panoramas permettant à tout photographe de s'adonner à sa passion, elle offre aux touristes ce qu'ils cherchaient : une vision de l'écosse.
Composée de 453 430 habitants (dont 2 964 français enregistrés contre 94 563 à Londres), Edinburgh est aussi connue pour son festival d'été, le plus grand du monde, proposant de nombreux spectacles dans toutes les disciplines. Mais la ville aura aussi vu de célèbres écossais naître comme Sir Arthur Conan Doyle ou encore plus récemment Sean Connery et Tony Blair.
city

Thursday, January 24 2008

George Gilbert Scott, University of Glasgow

uni
Fondée en 1451, l'Université de Glasgow est la deuxième plus ancienne d'écosse après l'Université de Saint Andrews, fondée en 1410. Sur les photos jointent à cet article, vous ne verrez que la partie fondée en 1886 par Sir George Gilbert. Cette université à la particularité d'offrir un musée, le "Hunterian Museum & Art Gallery" qui permet de découvrir "l'architecture" osseuse de certains animaux, mais aussi une étonnante collection de recherches médicinales de William Hunter avec bon nombres d'éléments humains conservés à vie dans du formol (composé d'eau et de méthanal, gaz qui tue les bactéries, le formol permet de conserver des éléments humains sans durée limitée). Vous pourrez par la même occasion visiter l'université et peut-être avoir envie d'étudier la littérature anglaise ou même la physique et autres sciences.
uni 2

Necropolis

necro 3
Cimetière victorien (Ere du début de l'industrialisation), la nécropole de Glasgow a été construite à l'image d'un des plus célèbres cimetières au monde, le cimetière du Père Lachaise à Paris. Construit en 1831, il abrite aujourd'hui 50.000 morts pour près de 3500 tombes. N'hésitez pas à le visiter afin de contempler les vielles pierres, parfois à l'abandon ou les caveaux familiaux qui peuvent abriter de nombreuses personnes (gare aux interminables engueulades familiales...) et aussi avoir une magnifique vue de tout Glasgow. La nuit offre une tout autre vision de ce cimetière, un rendu tout à fait glauque où la pluie et le vent ne cessent de le renforcer. Rassurez vous, aucun fantôme n'y a encore été aperçu.... enfin, personne n'est jamais revenu vivant pour le dire...
necro 2
necro

Wednesday, January 23 2008

Glasgow Cathedral

cathédrâle 2
Le seul atout de cette cathédrale tout à fait commune, serait d'avoir tenu le coup et d'être l'un des plus ancien bâtiments de Glasgow. La première pierre de construction date de 1136, mais n'est malheureusement que l'heureuse survivante, car le feu détruira la cathédrale. Résultat, on en construit une autre en 1197 qui sera par la suite agrandie au 14ème siècle. Et enfin.... eh bien c'est fini, on la laisse tranquille, et aujourd'hui les visiteurs peuvent prendre de jolies photos des vitraux qui ne sont absolument pas d'époque. Fort heureusement, l'entrée est gratuite, ce qui vous permettra d'acheter un aller pour Paris afin de voir la plus grande cathédrale de France, Notre-Dame.
cathédrâle

Tuesday, January 22 2008

GoMA

goma 2
Le "Gallery of Modern Art" à Glasgow est (d'après le site) la deuxième gallerie la plus visitée après celle de Londres. En ce qui me concerne, il n'y a pas photo, quand on a vu la Tate à Londres, le GoMA n'est rien ! Mais il permet malgré tout de découvrir certaines oeuvres assez originales comme ce Jésus en résine où encore des installations de lumière. Installé depuis 1996, le musée ne cesse pourtant d'attirer des millions de visiteurs, ce qui lui permet grace aux dons de se développer de plus en plus.
goma
goma 3

Monday, January 21 2008

30's street

street 3

Une autre particularité du Musée des Transports, c'est qu'il permet aux visiteurs de se balader dans une rue de Glasgow, dans les années 30.
Tout s'y retrouve, devantures de coiffeur, vendeur d'appareil photo, boulangerie, charcuterie et presse. On peut même assister à une séance de cinéma d'époque, avec un épisode de Tom & Jerry, mais aussi aller dans le métro et admirer les anciennes voitures.
Tout le monde trouvera surement plaisant de marcher sur les vielles dalles et de se croire un instant, plongé dans les années 30..
street 1
Street 2

Transport of Museum

cars
Le musée du Transport de Glasgow nous présente tous les moyens de transport des années trente à nos jours. Vous pouvez y admirer motos, voitures, bus, tramways, trains, ambulances, camions de pompier et même des poucettes...
A l'étage se trouve une autre collection de maquettes de bateaux. Plus de 250 maquettes dévoilent tous les aspects de ses bâteaux connus comme le Queen Elisabeth II ou plus courants comme de simples bâteaux de pêche.
Une bonne après midi à passer seul, ou en famille !
Ambulance
boat

Friday, January 18 2008

Kelvingrove Art Gallery and Museum

Museum

Attraction la plus visitée en Ecosse, le Kelvingrove Art Gallery and Museum à Glasgow surprend par son architecture du style "Baroque espagnol".
Les pierres rouges qui édifient l'imposant monument sont renforcées la nuit par de puissants projecteurs à la lumière pourpre. Je ne peux malheureusement juger l'intérieur car il est difficile de visiter un musée quand on arrive 20 minutes avant la fermeture. (ils ferment tôt en écosse, 17 heures !!!!)
Mais je suis plutôt pressé de voir la suite ;)
Ci dessous, vous pouvez voir quelques animaux locaux empaillés.
Animaux empaillés

Thursday, January 17 2008

Glasgow ? What's that ?

Map glasgow
Tout d'abord, que veut dire "Glasgow" ? Eh bien ça vient du Gaélique et ça veut dire "Dear green place". Aproximativement, ça doit dire "Chère place verte".
Mais Glasgow est aussi la plus grande ville d'écosse avec près de 580 690 habitants contre 7 684 700 à Londres (il y a une légère différence malgré tout !)
Glasgow se situe donc en troisième position au Royaume Unis au niveau de la population.
Au niveau du temps, pas d'étonnement, pluvieux et froid, avec une température qui ne dépasse jamais les 30 en été (Sauf en juillet 2006 où le record était de 33,8°).
Dernière chose, vous le savez déjà, mais leur accent est vraiment fabuleux ;)

Tuesday, January 15 2008

Arrivée à Glasgow

Glasgow 3
J'aurais du nomer cet article "Comment perdre du poid" (Et après les fêtes de fin d'année, ce ne ser.ait pas du luxe... :p)
Arrivé à l'aéroport de Prestwick, devinez quoi ? Eh bien il pleut, lol. Mais, ça ne gâche pas la joie que j'ai d'entendre le fabuleux accent écossais. Depuis Londres où je ne rencontrais que des étrangers, il me tardait de rencontrer de "vrais" anglais. Mon sourire s'en va néamoins assez rapidement lorsque je réalise qu'il n'y a plus de trains, ni de bus afin d'aller à Glasgow. Je commence donc à me renseigner autour de moi, mais tout le monde me répond que le seul moyen est de prendre le taxi (je ne vous dis pas la facture...). J'attends donc patiemment tout en regardant du coin de l'oeil une jeune fille qui me fixe en me faisant de beaux sourires (sourires rendus, bien entendus ;)) Intriguée, elle me demande où je vais. Sans trop réfléchir, je lui donne l'adresse de l'hotel qui m'hébergera pour les prochaines nuits. D'un sourire encore plus prononcé, elle me dit que nous allons dans la même direction et que si je le souhaite je peux aller avec eux (elle est avec son frère et sa mère, de retour d'un voyage de quatre jours à Paris... "What's a wonderful city" !!!) Croyant partager un taxi avec eux, j'accepte volontier, mais je m'apperçois qu'ils ont leur propre voiture et qu'en plus, il y a une heure de route entre Prestwick et Glasgow (Merci Ryanair...). Ces trois adorables écossais me trouvant terriblement jeune décident de me déposer directement à l'hotel, tout en me faisant une visite guidée de la ville (Very nice). Après avoir échangés nos points de vues sur Londres et Paris, le trio me laisse devant une superbe batisse d'une autre époque, surplombant la ville et voisine d'un beau parc. Toujours aussi adorables, ils m'aident à monter mes bagages, et comme si je n'étais pas suffisemment reconnaissant (et un poil gêné), le fils me propose un travail de vendeur dans un magasin "fashion". Il est temps pour eux de partir chez eux, et moi de me reposer, car après avoir traversé tout Paris avec mes nombreux sacs, je me trouve quelque peu fatigué... L'hotel est tout à fait incroyable, digne de suberbes maisons bourgeoises d'autrefois. On se croirait presque à Poudlard ! Et devniez quoi ? De ma fenêtre, j'ai une merveilleuse vue de Glasgow....
Ce voyage m'a l'air de très bien se présenter....
Et les écossais sont extrêmement chaleureux contrairement à ce que j'ai pu lire sur plusieurs forums !

Glasgow 2
Glasgow 1

Monday, December 17 2007

Simpsons in Bond Street

Simpsons 1
Quel n'a pas été mon étonnement lorsque je marchais tranquilement sur Oxford Street près de la station de métro "Bond Street" !
Marge et Bart Simpsons étaient tranquilement installés sur un banc public, sans doute afin de faire la promotion de leur dernier film.
Les passants s'asseyaient entre eux deux afin de faire un petit cliché souvenir, mais malheureusement, personne n'a eu le droit à un autographe... ;)
Simpsons 2

Wednesday, December 12 2007

Harrods

Harrods 2
Harrods, plus grand magasin de Londres avec ses quelques 18 225 mètres carrés et ses 7 étages, est considéré comme un magasin de luxe et véhiculant une marque chique.
Fournisseur officiel des uniformes des plus presigieuses écoles, Harrods est un des magasins les plus connus au monde.
Vous l'aurez compris, si vous passez par Knightbridge et même si vous n'avez pas les moyens, allez-y, ça vaut le détour ;)
Harrods 1

Saturday, December 8 2007

Imperial War Museum

P1100452.jpg

Le musée impérial de la guerre est un musée qui comme vous l'aurez deviné présente bon nombre d'armes et engins de toute sorte. Assez paradoxal quand on sais qu'à l'origine le batiment devait être un hopital...
Donc pour tous les amoureux de tanks, d'avions et autres canons, ce musée est fait pour vous !
P1100444.jpg
P1100471.jpg
Mais ce qui m'a très certainement le plus marqué, ce sont les deux étages entièrement consacrés à l'holocauste de la seconde guerre mondiale. De nombreuses archives vidéos et photographiques retracaient dans les moindres détails tous les événements de cette tragédie. Des interviews de rescapés dénoncaient les barbareries causées par les nazis, mais on pouvait aussi voir une vidéo d'Hitler qui prononcait son discours avec tant de conviction et de force que ça en faisait froid dans le dos. Pour conclure, je pense que tout le monde saura aprécier le "détournement" de cette célèbre affiche américaine :
affiche
Pour voir l'original, cliquez ici

Friday, December 7 2007

Tate modern

Tate et louise
Non non, les scientifiques anglais n'ont pas crée une nouvelle race d'araignée géante, voici l'oeuvre de Louise Bourgeois qui se trouve devant la Tate modern.
Alors, qu'est-ce que la Tate modern ? Eh bien c'est une ancienne centrale électrique qui crèche bon nombres de galleries d'art moderne de 1900 à nos jours, avec bien entendu des artistes aussi célèbres que Picasso, Dali ou encore Andy Warhol. (non, les artistes ne sont pas là, ce sont leurs oeuvres que l'on peut admirer... ;-))
Une fois par an, le musée accueil des oeuvres dans la pièce principale, et cette année l'oeuvre plutôt peut ordinaire... enfin, en tant qu'oeuvre... car c'est une crevasse creusée dans le sol de la gallerie, longue de plusieurs dizaines de mètres, oeuvre signée par l'artiste Doris Salcedo.
crevasse

Cette oeuvre donc temporaire longue de 167 mètres est prénomée "shibboleth", qui désigne en hébreux une phrase ou un mot qui ne peut être utilisé ou même prononcé. En fait, l'artiste a voulu dénoncer le racisme omniprésent dans notre actuelle civilisation, et plus particulièrement pour les émigrés. Il faut savoir que Doris Salcedo a été un imigrant colombien en Amérique.
Revenont sur cette araignée géante que nous avions vu au début afin de présenter Louise Bourgeois, plasticienne née à Paris en 1911. Les principaux thèmes de son art se portent sur la sexualité ainsi que sur la féminité. C'est donc ses ouvres qui sont proposées au 5ème étage de la Tate modern, l'exposition temporaire payante de la gallerie.
A noter que du 6ème étage, là où se trouve le restaurant, on peut admirer une magnifique vue panoramique avec notemment au centre la cathédrale Saint Paul, et à droite le "Millénium Bridge", construit pour l'an 2000
vue du tate modern

Monday, November 26 2007

Rosetta Stone

pdr2

Petit traducteur des temps anciens, la célèbre Pierre de Rosette découverte par Bouchard en 1799 tire son nom de la ville d'où elle a été trouvée: Rashid (Rosette en Français), en Egypte. Bouchard était un lieutenant de l'armée française, commandée par Napoléon qui était venu pour s'emparer de l'Egypte. Cherchant à se faire une fortification pour se protéger des anglais avec qui ils étaient aussi en guerre, les français découvrent la Pierre de Rosette, fragment d'une stelle issue d'un temple égyptien. Malheureusement pour les français, ils capitulent en 1801 et les Britaniques en profitent pour réclamer la livraison des monuments antiques, dont la fameuse Pierre de Rosette. Ce que les anglais n'avaient pas prévu, c'est que les français avaient envoyés une reproduction du texte en france afin d'y être étudiée...
Jean-François Champollion qui n'a pourtant même pas dix ans à cette époque se lance malgré tout dans le déchiffrement de la pierre qui montre le même texte en trois langues : les hiéroglyphes, le démotique (une écriture égyptienne) et du grec. On pense alors que le déchiffrement sera facile mais plusieurs figures de l'époque s'arrachent les cheveux pour pas grand chose. Il faudra donc attendre 1822 pour que Champollion s'exclame victorieux devant la communauté scientifique qu'il a percé le secret.
Bravo JFC
La Pierre se trouve actuellement au British Museum à Londres où elle s'y trouve depuis 1802...

Oui, c'est bien intéressant tout ça, mais elle dit quoi pour finir cette pierre ?
Le texte dont je ne vous ferais pas la traduction (désolé, je n'ai pris que mon dictionnaire d'anglais) est un décret de Ptolémée V Épiphane, phraraon de la période lagide (-204 à -181) qui décrit les impôts qu'il a abrogés et instituant l'ordre d'ériger des statues dans les temples.
C'est pas Sarkozy qui annulerais les impôts....
pdr

Monday, November 12 2007

Deux mois...

Aujourd'hui lundi 12 novembre, ça va faire deux mois que je suis à Londres


Et ce sont un total de 2948 photos qui ont été prises durant ces deux mois, car sachez que derrière chaque photo de ce Blog, il y en a près d'une centaine derrière, mais je préfère sélectionner les meilleurs pour le plaisir de tous !

Et pour cette date anniversaire, une photo de Londres vue de Regent's Park à un point surplombant la ville... :
Vue Regent's park

Tuesday, October 30 2007

Streets

En se baladant dans les rues de Londres, il n'est pas rare de voir de nombreux artistes...

Certains se démarquent par leurs techniques plutôt remarquables,

d'autre par un ridicule plutôt amusant...

La preuve ci dessous :

Wednesday, October 24 2007

Salvation Army

SA

Pas spécialement adepte de leurs idées religieuses, je trouve malgré tout intéressant de voir L'Armée du Salut circuler dans les rues de Londres avec une belle fanfare afin de récupérer de l'argent pour les pauvres.
Rappellons le, l'Armée du Salut n'a rien à voir avec les militaires, elle a adopté ce nom d'Armée uniquement pour avoir copié les principes militaires. De ce fait, cette organisation prêchant l'évangile s'est structurée en 1878 et a adopté les actuels costumes et règles militaires.
Présente dans 111 pays, L'armée du Salut est une des plus grande organisations d'aide aux pauvres dans le monde.
Du coup, si vous les croisez dans la rue, et même si vous n'êtes pas croyant, n'hésitez pas une seconde, donnez...
sal

Free Burma

Burma 1

Alors que je sortais du "The National Gallery" (oui, encore...), j'ai pu assister à une étrange cérémonie...
Un homme disposait autour d'une femme inerte, des gants en plastiques dans des verres aussi en plastiques.
La femme avait ce qui ressemblait à du sang autour de la bouche et avait les yeux ouverts, sans aucune expressions. Elle était emitouflée comme une momie dans un drap blanc.
Après avoir disposé toutes les statuettes de plastiques autour de la jeune femme, l'homme se mit en tailleur et pria dans une langue incompréhensible.
Enfin, la prière achevée, il appella un autre homme qui prenait des photos depuis le début et mirent la jeune femme debout, puis commencèrent à la dévêtir de son drap...
Au fur et à mesure que le drap se déroulait et donc que la jeune femme s'éloignait, le drap tendu montrait un message écrit en grosse lettres "Free Burma" (Birmanie Libre).
Après les applaudissements de la foule présente, les artistes saluèrent et distribuèrent quelques prospectus :
L'homme qui s'appelle en fait Kirika Kiki Taira, artiste Japonais a réalisé cette démonstration afin de montrer l'acutelle situation en Birmanie. En effet, le gouvernement militaire de Birmanie détient actuellement mille Moines et personnes Laïques qui avaient fait une démonstration pour la liberté en Septembre, nomée "Saffron Revolution" ("La révolution du safran").
Résultat de cette belle prouesse pour la liberté, l'armée Burmaise, qui rappellons le, dirige le pays, tue une bonne centaine des moines et protestants.
Sachez que dans ce pays où officiellement la liberté d'expression est tolérée, la censure elle par contre ne tolère rien....
Et si vous êtes comme moi et que vous ne tollérez pas l'injustice, venez signer la pétition d'aide à la liberté du peuple de Birmanie :
http://www.avaaz.org/en/stand_with_burma/
Burma 2
Burma 3
Burma 4
Burma 5

- page 1 of 3